lundi 4 septembre 2017

Esplanade une extension à la période de réflexion commune

La Dernière Heure publie

Le groupe Klépierre, promoteur désireux d’agrandir le centre commercial l’Esplanade à Louvain-la-Neuve, devra encore patienter s’il veut arriver à ses fins. Car un décret wallon, datant de février 2015, rebat les cartes dans ce dossier.
En effet, en septembre 2014, le Collège communal d’Ottignies-LLN avait délivré un permis socio-économique d’une durée de 4 ans sur base d’une législation fédérale de 2004. Le permis octroyé arrivait donc à échéance le 18 septembre 2018. Mais un décret wallon, abrogeant la législation fédérale, octroie cette fois-ci un permis pour 3 ans seulement. Conséquence : la péremption du permis de Klépierre est dès lors fixée au 18 septembre prochain.

Par ailleurs, les élus ottintois désirent créer un Schéma d’orientation local (SOL). Une zone de l’hyper-centre à Courbevoie, dans laquelle le Collège communal pourra avoir une vue d’ensemble sur les divers projets urbanistiques. Un processus participatif verra le jour. Il regroupera la Ville, les habitants, l’UCL et pourquoi pas les promoteurs, et permettra de discuter sur « la bonne harmonisation de la zone », précise Cédric du Monceau, Echevin de l’urbanisme. Détail important : dès le lancement du Schéma d’orientation local (SOL), le Collège pourra, durant 3 ans, refuser toute demande de permis dans ce périmètre délimité… qui inclue la zone de l’extension de l’Esplanade. 

C'est une bonne chose de prévoir un travail avec les habitants, et je l'espère, les usagers réguliers des commerces et services à Louvain-la-Neuve.
L'occasion aussi de développer le dialogue avec les responsables actuels de l'Esplanade pour améliorer les relations avec toute la dynamique de LLN.
http://www.dhnet.be/regions/brabant/esplanade-le-college-d-ottignies-lln-gele-le-dossier-d-extension-pour-3-ans-59ad1631cd70d65d25c6c036
Voir aussi :
http://www.lesoir.be/112278/article/2017-09-04/louvain-la-neuve-le-college-gele-le-dossier-de-lesplanade-pour-trois-ans
http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170904_01049783/un-schema-d-orientation-local-bientot-lance-pour-le-site-ou-devait-s-etendre-l-esplanade


3 commentaires:

  1. Enfin on sort du dilemme Oui/Non et on se donne le temps de réfléchir à l'avenir de LLN. J'avais espéré un an ou deux ans de moratoire et rassemblé des suggestions pour l'amélioration du projet de finition de la Dalle. Beaucoup de remarques restent d'application. Pour développer un enjeu positif je propose de travailler sans délai, et donc aussi avec l'Esplanade actuelle, sur ce que l'on a appelé la porosité.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais peur que les prochaines élections communales ne soient plombées par le oui/non à l'extension de l'Esplanade. Ouf ! les prochaines élections du Conseil d'Administration de l'Association des Habitants y échappent aussi. On va pouvoir parler de développement qualitatif. Sans tarder pour ne pas donner l'impression que LLN subit un coup de frein. Il y a du travail urgent sur la redynamisation du quartier historique afin de lancer le Musée L dans un environnement optimisé. C'est le 18 novembre, c'est demain !

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui est intéressant c'est que l'on considère l'ensemble du quartier Nord-Est, ce que précédemment j'appelais la seule porte de la ville. On va enfin parler de la Calestienne, ancien emplacement des conteneurs. Je ne sais toujours pas pourquoi ce nom. Y a-t-il une bande calcaire ?

    RépondreSupprimer

Références articles sur les centres commerciaux, la consommation...

On pouvait espérer qu’avec le SOL la controverse sur la galerie commerciale de l’Esplanade serait gelée. Il faut bien constater que la ...